Avocat en traumatisme crânien : quels sont vos droits?

Avocat en traumatisme crânien : quels sont vos droits?


Vous souffrez des séquelles d’un traumatisme crânien suite à un accident de la route? Cela fait partie des dommages corporels endurés par les victimes d’accidents. Au Québec, 45% des traumatismes crâniens sont dû à un accident de la route. Si vous comptez parmi ces personnes, il est important que vous connaissiez vos droits! Nos avocats spécialisés en traumatismes crâniens sont là pour vous éclairer.

Qu’est-ce qu’un traumatisme crânien?

Un traumatisme crâniocérébral (TCC) est provoqué par un choc brutal sur la tête ou le crâne. Les lésions cérébrales provoquées par le choc peuvent entraîner un dysfonctionnement neuronal. Il arrive également qu’un TCC se manifeste par une fracture, mais la plupart du temps, il ne laisse pas de séquelles visibles sur le corps.

Des symptômes variés et handicapants

Les TCC entraînent différentes séquelles et troubles pour la victime. Le choc peut en effet affecter différentes parties du cerveau, et ces impacts sont parfois difficilement récupérables. Ces séquelles peuvent apparaître à différentes échelles pour la victime. Les traumatisés crâniens éprouvent généralement un ou plusieurs de symptômes suivants:

  • Troubles cognitifs,
  • Trouble des fonctions exécutives,
  • Perte de l’attention,
  • Trouble de la mémoire,
  • Pertes de connaissance,
  • Trouble du langage,
  • Troubles de comportement.

De plus, les victimes d’un traumatisme crânien souffrent d’un “handicap invisible.” Bien qu’il n’y ait pas toujours de trace physique de leurs séquelles, certaines de leurs fonctions cérébrales sont affectées. Les TCC peuvent donc provoquer un handicap qui affecte le quotidien. Un avocat en traumatisme crânien peut donc vous aider à connaître vos droits pour obtenir une indemnité SAAQ en compensation des séquelles.

Comment un avocat en traumatisme crânien peut vous aider?

Les traumas crâniens provoqués par un accident de la route font partie des dommages corporels subis par la victime. Selon le régime public d’assurance automobile du Québec, tout préjudice corporel suivant un accident peut être indemnisé par la SAAQ.

Un avocat spécialisé en traumatisme crânien s’assurera d’une prise en charge optimale de votre dossier pour vous obtenir la meilleure indemnisation possible en réparation des séquelles. Pour mieux comprendre la procédure, voici ce que vous devez savoir sur les indemnisations auxquelles vous avez droit.

À quelle indemnisation ai-je droit en cas de traumatisme crânien?

Le montant d’indemnisation d’un traumatisme crânien varie selon les séquelles que vous subissez et la gravité du choc. Un TCC peut être qualifié de léger, modéré ou grave. Cette évaluation est faite sur base de l’échelle de coma de Glasgow, et déterminée par un médecin expert.

La victime d’un accident peut bénéficier de différentes réparations selon les résultats de l’expertise médicale. Le montant de l’indemnisation d’un traumatisme crânien léger ou d’un traumatisme crânien grave est ensuite évalué par la SAAQ selon l’échelle en vigueur. Un pourcentage est calculé selon le degré d’affectation de qualité de vie de la victime.

Consultez les experts de Dion Avocats en cas de traumatisme crânien

Vous voulez faire une réclamation contre une décision de la SAAQ? Nous sommes là pour faire valoir vos droits! L’équipe de Dion Avocats est spécialisée dans les dossiers SAAQ et les accidents de la route.

Pour un accompagnement de votre dossier ou pour une première consultation gratuite avec un de nos avocats en traumatisme crânien, contactez-nous! Nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.

[Total: 0    Average: 0/5]

Leave a Reply